Une réflexion sur “Hackers de l’altermondialisme

  1. Bon, résumons, y’a encore du boulot pour faire comprendre à nos camarades alters quelques embryons de nos idées sur la « propriété intellectuelle ». Mais il y a a sans doute aussi quelque maquillage à débarbouiller (le jargon anglobranchouille) pour que les tenants du libre donnent envie de s’intéresser à leur idées.

    Faudrait toujours prendre l’exemple des semences Hybrides F1 non reproductibles et, à l’autre bout de la chaîne, des semences paysannes produites et triées à la ferme, pour donner une image plus compréhensible. Au moins pour les paysans et les jardiniers…

    Faudrait donner l’exemple d’Arcelor dont Mittal a acheté le hardware pour n’en conserver que le software — shit ! c’est contagieux — dont Mittal a acheté les ateliers pour ne conserver que les procédés de fabrication qui bénéficient de dépôt de brevets et ne sont ainsi pas reproductibles sans payer des droits astronomiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s